Combien

Se rebellent en Nous

Toutes ces Parts d’Ombre accumulées dans la Nuit des Temps

Lorsqu’il s’agit, pour Soi-même, d’avancer en Conscience et de son Propre Pas

Vers les Mondes de Lumière et d’Eternité !

Et combien Ceux qui se proposent de nous y aider

- et  sur  notre  propre  demande -

Rencontrent-ils de résistances,

de volontés d’ignorance et

 d’ingratitudes !…

N’allez pas plus loin

Si vous ne désirez pas

Avancer de votre Propre Pas,

En toute Intégrité & Respect

De Vous-même, en Conscience,

Lucidité & Responsabilité,

Toutes Croyances

Délaissées !


*


Être

Être est en dehors de toute relation sujet-objet.

Être est connaissance par excellence.

Jean Klein


Dans sa totale nudité,

l’être* que nous sommes est non-duel.

Il ne se limite pas à ceci ou cela, comme ceci ou comme cela, de tel

endroit  ou de tel autre, de telle filiation ou de telle origine, de tel monde,

 règne, nature ou dimension. Le croire est ignorance profonde - parfaite illusion -

qui consiste qu’à croire que ces « l’habit qui fait le moine ». Connaître l’être dans sa

dimension originelle nécessite de se dépouiller de tous les habits et autres attributs.

Être ne suppose aucun autre, ni même l’ombre d’un soi.

 Être est  l’alpha et l’oméga  indicible.

Nagarjuna le formule en ces termes :


“Ni de soi ni d’autrui, Ni de l’un et de l’autre,

 Ni indépendamment de l’un ou de l’autre

Ne sont produits des êtres où que ce soit,

En quelque temps que ce soit,

Quels qu’ils soient”.


 Le re-co-naître nous conduit au mystère de

son Origine permanente et éternelle :  

la Source Une de Vie & d’Amour,

est tout ce qui est,

présence et conscience

Infinies en chaque

être.



*

Conscience


Le corps et le mental ne contiennent jamais la réponse.

Jean Klein*


La conscience immaculée*

- que nous nommerons transdimensionnelle*-

est  tel  un  écran  vide  et  parfaitement  translucide.

Rien ne peut la voiler en son origine première et divine.

Chacun en fut doté, ainsi que d’une âme et d’un esprit, puis de

 corps de plus en plus denses, en des formes de plus en plus délimitées.

 Ainsi  l’Être,  dès qu’il  fut  émané,  se déploya de mondes en mondes,  de

dimensions en dimensions. D’autres formes de consciences viendront voiler

cette conscience immaculée, puis plus ou moins l’occulter selon les véhicules

endossés. Cependant, la conscience première et véritable, immaculée, est au delà

des mondes de la forme et de la non forme, antérieure à tout ce que nous pourrions percevoir,  comprendre  ou  formuler.  Aucun  langage ne s’y  trouve attaché. Aucune

condition ni circonstance,  aucune action,  aucun sujet ni objet. La conscience véritable

est silence  et  paix  infinis,  rien ne peut l’affecter,  la  détruire  ou  l’amoindrir, quelle que

soit  la violence  des traumatismes subis par des corps endossés en quelque monde ou  dimension quels qu’ils  soient. En effet, si “le savoir objectif nous vient  par l’instrument organique adéquat, le silence de la conscience ne requiert aucun instrument  écrit Jean Klein*.  La  conscience * première,  transdimensionnelle  et  immaculée,  est  appelée Ālayavijñāna   par  l’école Cittamātra  du  bouddhisme  Mahāyāna.  Elle  est  pure  

vacuité. C’est  à  elle  que  l’ontopsychologue et l’ontothérapeute ont recours,

car elle est Inconditionnée et inconditionnelle. C’est au coeur de l’Être Unifié

que  nous  pouvons  nous ouvrir  à  elle,  libérés  de  toute  entrave

conceptuelle. Elle est l’instrument, la faculté fondamentale,

de  tout  praticien  en  Ontopsychologie*

 et en Ontothérapie*.


*                      




Présence

 

La conscience est la présence de Dieu dans l'homme.

Emmanuel Swedenborg

La Source Une

dans Son Amour infini

ne serait rien si Elle ne se manifestait à

 chaque instant d’éternité en une totale Présence

aux  êtres  que  nous  sommes : Ses enfants prodigues.

Nous ne pourrions apporter attention à qui ni à quoi que ce soit

 en dehors de cette infinie Présence. Rien ne pourrait être, ni exister.

Et que  serait  une  mère  si  elle  n’était  présente? Que serait un père s’il

n’accordait  toute sa sollicitude et toute sa vigilance à ceux qu’il aime.

La Source Elle-même est absolue Présence. Où que nous soyons

Elle se trouve. Nous sommes Un en Elle. Elle est Une en nous.

Nous ne saurions être en Elle si Elle n’était en nous.

Nous  ne  saurions  être  conscience

si Elle n’était totale Conscience

et totale Présence.

La vacuité originelle et  

la conscience immaculée ne

 nous  sont  accessibles  qu’en  

Son   Coeur   d’absolue   Présence.

Nulle croyance, nulle dévotion, nul sacrifice

ne peuvent nous révéler cette infinie Présence

Nous sommes Sa Vie.


*

Présentons maintenant  l’Ontopsychologie et l’Ontothérapie - ces disciplines sans âge -

mises spontanément en oeuvre par les êtres éveillés de tous les temps, mondes  &  univers.


               * cf. La page Lexique de notre site  

              * Jean Klein : cf. Bibliographie



Être ~ Conscience ~ Présence

Concepts fondamentaux traités dans le site
Accueil Ontopsychologie Ontothérapie Lexique Livres   Diaporama Reiki Unitaire Etres++ Liens Evènements Dossiers Interdits  Cyrille Odon Dossiers Santé
Accueil Ontopsychologie Ontothérapie Lexique Livres   Diaporama Reiki Unitaire Etres++ Liens Evènements Dossiers Interdits Cyrille Odon Dossiers Santé