SOMMAIRE :                         

* CORRESPONDANCE INDIGO

D’autres rubriques viendront s’ajouter à celle-ci, au fil du temps, et à la mesure de l’intérêt qu’elles nous apparaîtront revêtir pour nos visiteurs. Les correspondances de nature privée, personnelle, partisane, ou bien sujettes à polémiques stériles, ne seront pas transposées ici. Elles ne le seront que si leurs auteurs le souhaitent ou en sont d’accord, et m’apparaissent utiles et constructives. Les adresses courrielles de nos correspondants ne seront transmises qu’à titre privé et n’apparaîtront jamais sur cette page.

Toute donnée par trop personnelle sera d’office « soustraite » de la publication.

Si vous souhaitez communiquer avec l’un des correspondants dont les courriels seront donnés dans cette page, écrivez-moi, et je lui transmettrai votre souhait


* CORRESPONDANCES ?


* CORRESPONDANCE INDIGO

 Cette première rubrique à été ouverte sur la demande d’un correspondant désireux’être mis en relation avec d’autres personnes susceptibles de se reconnaître en tant qu’indigos (selon les critères établis dans les deux ouvrages que nous avons écrits à partir de près de 1500 témoignages : « Indigo ces êtres si différents - Tome 1 » et « Indigo Terre Nouvelle - Tome 2), afin que ces personnes puissent communiquer entre elles. Nous nous proposons de servir d’intermédiaire afin qu’ils puissent échanger entre eux de façon privée. Il suffit pour cela que les personnes intéressées m’adressent un courriel à l’adresse indiquée en page d’accueil, et je leur transmettrai l’adresse émail de la personne avec laquelle elles souhaitent échanger de façon privée. Seuls seront mis en ligne les textes des correspondances susceptibles d’intéresser nos visiteurs. Aussi nous vous proposons de découvrir un premier courriel qui me poussa à ouvrir cette page prévue depuis l’ouverture de ce site.

 Je prie à mes correspondants de bien vouloir me pardonner de ne pouvoir toujours répondre rapidement à leurs courriels, ma disponibilité ne me permet pas de le faire aussi rapidement que je le souhaiterais. Par ailleurs je ne relève les courriels de l’adresse donnée en page d’accueil - reliée à ce site - qu’une fois par semaine, parfois moins….

 

NB - Les écrits indigos - c’est un de leurs traits caractéristiques - comportent souvent des fautes d’orthographe qui sont en général dues à l’inattention (l’auteur de ce site en sait quelque chose pour partager ce problème, dont ils prie seslecteurs de bien vouloir l’en pardonner), car ils accordent bien plus d’attention au fond plutôt qu’à la forme, à la sensibilité plutôt qu’à la rigueur… Ils sont d’abord des intuitifs et des sensitifs - souvent hypersensibles !… et toujours dotés d’une vive intelligence (ce qui n’est pas un atout dans notre société, à moins que cette capacité ne soit utile à servir quelques sombres intérêts « masqués »).


Correspondants actuels :

* Loïc

*Abraham

Courriels de Loïc

20.04.2014

Bonjour,


Je m'appelle Loïc et je suis un jeune indigo de 20 ans. Je tenais à vous remercier du fond du coeur pour votre livre "Indigo ces êtes si différents", je n'ai jamais pu communiquer avec un autre être Indigo (du moins pas que je sache) et voir tous ces témoignages et toutes ces descriptions concernant les Indigos m'ont particulièrement ému. Beaucoup d'émotion et de larme sont sorties pendant la lecture de cet ouvrage.. je me reconnaissais dans 100% de vos paroles ! Moi qui me croyais seul à vivre toutes ces difficultés cela m'a fait un très grand bien de voir que je n'étais pas le seul dans cette situation, que mes frères et soeurs devaient aussi affronter la difficulté de vivre dans la 3ème dimension et pire encore : dans cette société si primitive et barbare..

Je m'en voulais, je culpabilisais d'être tel que je suis, si différents des autres, votre livre m'a permis de m'apprécier un peu plus et de me donner le courage de rester sur cette Terre le temps d'accomplir la mission pour laquelle je suis venu car l'envie de partir est tellement forte.. partir et rejoindre cet endroit magnifique d'où je viens.

Je n'ai pas réellement de souvenir mais je sens, au plus profond de moi, que j'ai une autre 'maison', une autre 'famille' qui m'attend quelque part, et je n'attend qu'une seule chose c'est de pouvoir enfin les retrouver. Depuis tout petit j'ai su que les autres enfants et moi n'avions rien en commun et en grandissant cet écart s'est creusé de plus en plus jusqu'à en devenir une véritable souffrance quotidienne, jusqu'à en détester le genre humain, une grande violence sommeille en moi, violence que je ne peux ni exprimer ni évacuer.

Je vis dans une 'bulle' je ne sors que très rarement car le monde extérieur me fait peur,me dégoûte, c'est une épreuve de devoir me mêler aux autres gens, ces personnes si incompréhensives, si peu évolués et n'ayant aucun amour à diffuser. Je sens littéralement, que je viens d'un autre monde. J'ai l'impression d'être bloqué, de ne savoir où aller ou quoi faire, d'être totalement abandonné, livré à moi même dans un monde si effrayant..

Heureusement il y a ma mère, qui m'a permis de découvrir qui j'étais réellement et m'apporte un peu d'amour mais nous ne voyons pas les choses de la même manière, elle ne peut pas me comprendre.. ni comprendre ce qu'est la véritable souffrance d'être un Indigo. Une souffrance omniprésente.

J'ai fini par penser que c'était moi qui avait un problème, pourquoi suis-je si différent des autres ? Qu'est ce qui ne va pas chez moi ? Je cherche simplement quelqu'un qui n'ai aucune arrières pensés, simplement quelqu'un qui puisse m'aimer tel que je suis.

Je vous remercie encore une fois pour votre ouvrage, nous avons besoin de gens tels que vous,

Je vous envoi tout mon amour, à vous Sélène et Cyrille ainsi qu'à tous mes frères et soeurs de lumières œuvrant pour une monde meilleur.

Loïc.


 PS - les sites sur les Indigos que vous avez donnés à la fin de votre livre, Alliance Indigo et forum Indigo, je n'arrive pas à me connecter dessus, le site a t-il changé? e serais tellement joyeux de pouvoir communiquer avec mes semblables..


Réponse de Cyrille :

      22 - 04 -2014

 Cher Loïc,

Merci pour votre lettre empreinte de sincérité et de sensibilité.

Je comprends et partage - vous vous en doutez certainement - ce que vous dites sur cette difficulté d'être au monde, que le plus grand nombre d'indigos éprouvent lorsqu'ils s'incarnent sur Terre. Mais ils ont répondu à la nécessité d'aider le genre humain à tenter de sortir des ornières dans lesquelles celui-ci se trouve sur Terre.

Et puis, il n'est donné d'épreuves qu'à le mesure de la capacité de les supporter par celui qui les traverse. Et toujours ce sera un supplément d'âme offert à celui -là de les dépasser en conscience et en endurance.

J'ai 50 ans de plus que vous... et toujours les épreuves sont à rencontrer comme autant d'opportunités à accroître notre conscience, notre compréhension, notre compassion.

Peut-être n'avez-vous pas lu le second tome des Indigos : "Indigos... Terre Nouvelle" (nous en conservons encore nombre d'exemplaires pour répondre à d'éventuelles commandes).

Nous sommes ces ouvriers conviés à participer à l'édification de cette Terre Nouvelle, avec toutes les valeurs d'humanité les plus hautes et sensibles. Il y faut beaucoup de courage, de générosité et de persévérance !

Et il est bon de trouver quelques compagnons sur le chemin. Aussi, et grâce à un courriel reçu très récemment d'un autre Indigo, j'envisage d'ouvrir une nouvelle rubrique sur mon site internet <etreconscience.com> qui pourrait s'intituler "contacts Indigos", et qui permettrait à ceux qui le désirent d'échanger ou de se rencontrer pour s'épauler un peu.

Mon précédent site <L'homme multidimensionnel et la Terre Nouvelle> a été détruit en 2006. Car la question des Indigos dérange énormément l’establishment, et sans doute le site "Alliance Indigo" a-t-il été, lui aussi, touché... ou bien son webmaster a-t-il eu d'autres "chats à fouetter".

Aussi aurons-nous à être plus discrets dans nos échanges sur Internet, et je tenterai de trouver une formule qui permette ces échanges sans "intrusion" dommageable.

Bien cordialement,


Cyrille


 Loïc - 04.05.2014

    

Cher Cyrille,

je vous remercie de m'avoir répondu aussi rapidement, mais aussi de m'avoir fait découvrir la second tome ! Je l'ai reçu hier et je le dévore comme le premier.

En effet, il faut beaucoup de courage, de générosité et surtout de persévérance. J'ai tendance à baisser les bras quand je vois la difficulté de faire changer les mentalités et d'ouvrir le cœur des autres à l'Amour et la compassion mais chaque jour je me dis que je suis là pour une mission très importante et que je me dois de l'achever même si cela demande toutes mes forces et mon courage au quotidien. Et puis surtout je pense à tous mes frères de Lumière qui œuvrent à travers le monde pour le même 'combat' et cela me donne la force de continuer.

Je serai très heureux qu'une rubrique "contacts Indigos" voit le jour, je pense que ceux qui se sentent seuls et incompris seraient ravi de pouvoir communiquer avec d'autres Indigos.

En voyant que l'adresse du forum Indigo, donné à la fin du premier tome, n'était plus valide j'ai tout de suite pensé que l’establishment avait un rôle à jouer dans la disparition dans sites..

Quoi qu'il en soit, je vous remercie (ainsi que beaucoup d'autres Indigos j'imagine!) pour ces merveilleux livres que vous nous apporter, ils ont changés ma vision et ma façon de vivre!

Cordialement,


Loïc

(…)

*************

Courriels d’Abraham


2014-04-03 16:44

Message 9 sur 12 < >

Bonjour Monsieur ODON,


Je viens de découvrir vos livres "Indigo... ces êtres si différents" et "Terre Nouvelle" par le biais de ma mère, et j'ai été stupéfait et saisi par les différents vécus des personnes dont vous présentiez les lettres.

Dans la plupart des cas mon ressenti est identique au mot près, ce qui m'a aidé à accepter l'idée de l'être indigo. Vos explications m'ont donné une partie des clés pour comprendre les raisons de ma présence sur cette Terre, mais également de mieux appréhender les choix de vie que j'ai fait jusque maintenant.


L'incompréhension du fonctionnement de notre société m'a longtemps troublé, parce que je le trouve incohérent et non viable, ce qui m'a souvent valu de passer pour "l'utopiste de service" qui n'avait rien à faire dans une société mercantile où le bonheur humain était évalué en revenus financiers. Ma confrontation au monde du travail (industrie - achat de matières premières) a renforcé ma sensation de solitude par rapport à la société, au système, et aujourd'hui (j'ai 26 ans) je n'ai rencontré que trop peu de personnes avec la même sensibilité que moi par rapport à notre condition humaine. Il est temps que ça change!


Vos livres m'ont ouvert une perspective salutaire, et il m'apparait maintenant urgent pour sortir de mon marasme psychique de rencontrer des personnes dans mon cas de figure pour échanger nos ressentis et nos visions du monde.


J'habite dans les (… localisation supprimée) et je suis mobile, n'hésitez pas à me demander d'autres informations car j'ai conscience que ma démarche est un peu directe.


Pour finir Merci pour votre travail, à Sélène et à vous même, qui a changé ma vision des choses.


Dans l'attente de vous lire,


Abraham


Réponse de Cyrille :

     

22 - 04 -2014

             Bonjour Abraham,


Eh bien ! je félicite votre maman de vous avoir offert de découvrir nos livres sur les Indigos et nous sommes heureux, mon épouse et moi, que nos écrits vous aient été de quelque utilité.

Nous sommes aux antipodes de la France, puisque nous habitons le (…) et vous (…)

Nous avions une page spéciale, réservée aux Indigos, sur notre précédent site Internet qui fut détruite en 2006... et je n'ai conservé aucune adresse courrielle des contacts d'alors. Nous fûmes, en effet, durement touchés par une campagne de calomnies menées à notre endroit par la presse télévisée et écrite sur la question des Indigos, il y a dix ans désormais : nous avions osé écrire que certains êtres ne pouvaient être conditionnés.

Les "Indigos" sont heureux lorsqu'ils rencontrent leurs semblables, et il les reconnaissent le plus souvent spontanément (à la vivacité du regard notamment). Mais le plus souvent ces êtres - nos semblables - n'ont pas une sociabilité des plus facile, et la solitude est la condition qu'ils trouvent le plus souvent en partage. Mais chacun trouvera dans les arts, la littérature et la science une grande quantité de personnes répondant à ce profil. Aussi l'Indigo pourra-t-il développer certaines capacités subtiles de contacts télépathiques avec beaucoup d'êtres, y compris extranéens.

La maturité de votre propos et l'aisance et la sobriété de votre langage devraient vous offrir de nombreuses opportunités...

Pour répondre à votre souhait, je puis envisager d'ouvrir une rubrique "Echanges Indigo" à la page "contacts" de mon site <etreconscience.com>. Accepteriez-vous que votre courriel ouvre cette rubrique ? Je pourrais vous transmettre les adresses courrielles de ceux qui seront intéressés d'échanger avec vous, voire de vous rencontrer.

Comme je n'ouvre que rarement les émails qui me sont adressés à cette adresse relative à mon site Internet, je vous propose de me répondre à l'adresse courante : <f.c.odon@****> que j'ouvre le plus fréquemment possible. Et d'ailleurs, à cette adresse, un courriel d'Indigo m'attend dont je dois encore prendre connaissance. La synchronicité nous indique souvent le chemin à poursuivre...

Bien cordialement,


Cyrille


Correspondances


Correspondances
Accueil Ontopsychologie Ontothérapie Lexique Livres   Diaporama Reiki Unitaire Etres++ Liens Evènements Dossiers Interdits Cyrille Odon Dossiers Santé
Accueil Ontopsychologie Ontothérapie Lexique Livres   Diaporama Reiki Unitaire Etres++ Liens Evènements Dossiers Interdits Cyrille Odon Dossiers Santé