Le Grand Attracteur


RETOUR À LA PAGE EVENEMENTS


Le Grand Attracteur

Nombre d’événements peu ordinaires marqueront cette année 2014, avions-nous annoncé début janvier. Et, pour présenter l’un des plus importants se reproduisant tous les 3600 ans environ, nous avions créé le 03.03.2014 une page entière consacrée à : « Une naine brune nommée Nibiru / G1.9 ». Désormais, Nibiru s’éloigne lentement de la Terre, alors qu’un phénomène encore inédit et totalement inconnu dans ses effets semble très proche d’affecter notre galaxie et ses différents systèmes solaires. Ce phénomène est appelé le Grand Attracteur en astrophysique. Rendons-nous sur Wikipédia afin de nous renseigner sur la nature de ce qui serait susceptible de survenir. Que découvrons-nous ?


Selon les astronomes 

La définition d’un attracteur renvoie à l'étude des systèmes dynamiques (branche des mathématiques) : « un attracteur est un ensemble vers lequel un système évolue de façon irréversible en l'absence de perturbations ». Le Grand Attracteur, quant à lui, est défini comme une anomalie gravitationnelle qui fut prédite très récemment : en 1987. Tentons de comprendre pourquoi.

Bien que l'expansion de l'univers soit censée forcer les galaxies à s'éloigner les unes par rapport aux autres, il apparaît que notre galaxie  (ou « groupe local » et tout ce qui l’englobe - le Superamas de la Vierge y compris - soit déjà attirée par une entité d‘une nature jusqu’à là inconnue : un "Flot Sombre" (Dark Flow) qui correspond au mouvement d'ensemble d’un grand amas de galaxies évoluant « sur un fond diffus cosmologique de 50 millions de milliards (5·1016) de masses solaires à la vitesse de 500 km/s », selon les études réalisées en  2008 par A. Kashlinsky, F. Atrio-Barandela, D. Kocevski, et H. Ebeling. Ces astrophysiciens de la NASA scrutant notre univers local, ont analysé les données d'observations recueillies sur trois ans par le satellite WMA, et qui nous nous révèlent l’existence de cet immense amas de galaxies, épandu au beau milieu du plan de l’écliptique de notre galaxie et qui constituent ce Dark Flow. Des représentations, ci-dessous, en sont fournies sur les sites mentionnés ci-dessous :    

 http://www.nbcnews.com/id/35936420/ns/technology_and_science-space/t/deep-flow-migrates-deeper-universe/














        Le Dark Flow serait ce nuage allongé au centre de  l’ellipse représentant notre univers avec ses différentes galaxies répertoriées.

Mais certains pensent pouvoir le situer au centre du multivers auquel notre univers appartient,

selon la représentation  présentée sur :

http://http://spacecollective.org/chrismackintosh/5922/Mysterious-dark-flow-extends-deeper-than-previously-seen













Mais il y aurait bien plus encore que ce Dark Flow repéré par le satellite WMA de la NASA, il y aurait le Grand Attracteur, dont nous ne connaissons pas de représentation objectiv! En effet, son observation directe est rendue difficile du fait qu’il se trouve dissimulé par le plan galactique de notre Voie lactée. Il a cependant été localisé à une distance de 150 et 300 millions d'années-lumière, entre le mur du Centaure et le mur de la Règle. Ce Grand Attracteur est : « considéré comme la concentration la plus massive de l'univers proche (500 millions d'années-lumière), sa masse étant estimée à deux fois celle du Superamas de Shapley. ». Or, ce Superamas découvert par Shapley en 1936 et confirmé en 1989 par Somak Raychaudhury de l'Université de Cambridge avec le UK Schmidt Telescope contient, quant à lui, 76 000 galaxies. Notre Grand Attracteur en détiendrait le double, rien moins !

Il est impossible de se représenter cette immensité… Si nous osions une comparaison à la mesure du corps humain, un univers serait un organe particulier ou un système spécifique (sanguin, respiratoire, etc.), et la multitude d’étoiles qui le peuple : les microzimas qui bâtissent notre corps biologique et entretiennent sa vie.


Selon les astrologues

Les astrologues se sont donc, eux aussi, intéressés à ce phénomène considérable ! Nous lisons, sur le site de Philip Sedgwick un texte fort ambigu dont nous tirons les extraits suivants (…en nous disant qu’il n’y a sans doute pas de fumée sans feu, ni de buzz sur Internet sans quelque raison) :

« L'énorme gravité du Grand Attracteur plie effectivement la lumière autour de lui. Il courbe tant la lumière qu'un aperçu de ce qui est derrière elle peut être obtenu. Cette qualité de lentille gravitationnelle agit indubitablement dans les coulisses de notre esprit, tout en alimentant d'autres illusions en écho. Tout ce que nous savons vraiment, c'est que c'est grand.

« Plusieurs facteurs intéressants apparaissent immédiatement concernant le fonctionnement physique du Grand Attracteur (GA).Tout d'abord, il semble s'éloigner de nous à une vitesse, fantastique, comme l’indiquerait son décalage vers le rouge. En même temps, l'énergie ultraviolette provenant d'au-delà de l'extrémité opposée du spectre de la lumière, donne l’apparence qu’il s’approche. Ainsi, bien que ce point complexe recule activement, il nous convoque à aller vers lui. Une fois amorcée, cette force d'attraction devient supérieure à tout ce que nous connaissons. 

« L'attraction de ce point possède un aspect séduisant pour l’astrologue, sur le mode classique du Sagittaire. Il semble posséder cette énergie : il est mystérieux, captivant, il pourrait même apparaître comme une personnification directe du Créateur ! 

« Quoi que ce soit, il recouvre une connaissance que vous devrions acquérir. Nous pourrions penser : "Bien que ce Grand Attracteur pourrait me déchiqueter avec les forces d’une marée inimaginable, il pourrait aussi m’inonder intérieurement d’un rayonnement d’une proportion inconnue. Quoi que ce soit, il me faut chercher cette connaissance. D’autant que les facteurs inhérents à la connaissance de cette énigme risquent d’être si forts que nous y risquons l’existence de nos propres croyances pour accéder à la plus haute valeur d’une pure connaissance. […]

« C'est une force incontournable, semble-t-il. Disposons-nous d’une volonté libre et d’une conscience ouverte ? Ou bien demeurons-nous soumis aux lois immuables des forces physiques de la nature? Compte tenu de la gravité considérable du Grand Attracteur, il semblerait que ce dernier principe soit de l’ordre des royaumes universels. Une fois le processus engagé, il ne reste plus aucun espoir. Vous serez époustouflés. Sans contrôle possible. Aucun acte de volonté ne peut changer cette réalité. […]

« Cette pulsation d’énergie enverra des ondes de Lumière dans tout notre amas local de galaxies. Il aura spécialement un effet sur notre secteur de la galaxie, incluant la planète Terre. Au niveau quantique, toutes les particules subatomiques de notre secteur de la galaxie passeront dans un “ trou de ver” hyperdimensionnel, et la structure des fluctuations quantiques autour de ces particules sera beaucoup plus alignée avec la Source, décroissant ainsi l’anomalie primaire. Énergétiquement parlant, nous passerons dans l’œil du vortex, à travers la zone de conversion / inversion  de la Conversion d’Antarion » rien moins !

       Alors, « franchissons le Rubicon ! » et rendons-nous sur d’autres sites, tels celui d’Arcturius, auquel nous empruntons les lignes ci-après, qui nous invitent à participer à l’activation d’un portail dénommé « Is : Is », car il est espéré que : «  Cette activation déclenchera de grands changements dans notre secteur de la galaxie. Elle unifiera les lignes de temps futurs, les plaçant en plus grand alignement avec l’Un. La Déesse Isis, travaillant à partir du système stellaire de Sirius, qui sera en conjonction avec Jupiter au moment de l’activation, aidera à transmettre ces énergies vers la surface de notre planète, et elles diminueront de fréquence afin que nous puissions les recevoir et les ancrer dans nos corps. Nous ferons tous cette activation au même moment, au moment exact de la Grande Croix cardinale, qui a lieu le 21 avril à 2h :31 au Caire, à 1h :31 a.m. heure de Londres, à 20h :31, le 20 avril à New-York, à 19h :31 à Chicago, 18h :31 à Denver et 17h :31 à Los Angeles ». Et si vous êtes intéressé d’y participer, selon le pays où vous habitez, vous pouvez trouver l’heure exacte de cette activation sur le site suivant :

<http://www.timeanddate.com/worldclock/fixedtime.html?msg=IS%3AIS+PORTAL+ACTIVATION+PART+1&iso=20140421T0230&p1=53>

Mais pourquoi, vous demanderez-vous sans doute, Cyrille se donne-t-il la peine de relayer cette information bien étrange ? Pour la raison « simple » que je suis intimement persuadé que cet événement astronomique/astrologique dont on parle sur Internet, plus encore que le passage de Nibiru et de ses sept planètes à travers de notre Système Solaire, pourrait être susceptible d’accompagner, sinon de symboliser, la mutation des consciences qui s’opère sur notre planète depuis le début de l’année 2013. Et de si profondes mutations ne peuvent se réaliser sans devoir traverser beaucoup de souffrances. Aussi, s’ils s’avèrent survenir, nous ne pouvons demeurer sourds et aveugles à des événements galactiques d’une telle ampleur car nécessairement, personnellement et collectivement, nous y serons encore plus sensibles qu’aux effets gravitationnels de la pleine lune sur les marées et sur nos psychés, et des comportements particulièrement incontrôlés risquent de s’emparer de certaines personnes ou groupes de personnes, mais surtout gravement perturber les équilibres gravitationnels ou magnétiques de notre planète et de notre soleil. Il semblerait donc que nous n’en ayons pas encore fini avec les éruptions hors normes de notre astre solaire. « Qui vivra verra » nous dit la chanson… et quoi qu’il se passe ou ne se passe pas !  

Mais sachons ne pas attendre des événements sortants de l’ordinaire pour continuer de développer, maintenant et à chaque instant, notre maîtrise et notre sagesse intérieures, notre compassion, notre patience, notre compréhension et notre équanimité. Demain, il sera sans doute trop tard. « Saisissons le Vif aujourd’hui ! » et non seulement « la rose qui ce matin avoit desclose », chantée par Pierre de Ronsard.

                                                                                 Cyrille

                                                                                                                                         le 18.04.2014


Haut de page


Accueil Ontopsychologie Ontothérapie Lexique Livres   Diaporama Reiki Unitaire Etres++ Liens Evènements Dossiers Interdits Cyrille Odon Dossiers Santé